Equipe de recherche

Chercheur principal (Principal Investigator)

François DÉROCHE

Curriculum Vitae
Bibliographie

François Déroche est actuellement Professeur au Collège de France où il occupe depuis 2015 la chaire d’Histoire du Coran, Texte et transmission. Il est spécialiste des manuscrits arabes, avec un intérêt particulier pour la transmission écrite du texte coranique. Ancien élève de l’École normale supérieure de la Rue d’Ulm, il a suivi une formation aux langues sémitiques avant d’entrer à la Bibliothèque nationale de France où il fut chargé du catalogue des manuscrits du Coran. Membre scientifique de l’Institut français d’études anatoliennes (1983-1986), il a ensuite rejoint l’École Pratique des Hautes Études en 1990. Ses publications portent sur la codicologie (Manuel de codicologie des manuscrits en écriture arabe, 2000), l’histoire du livre manuscrit arabe (Le livre manuscrit arabe. Préludes à une histoire, 2004) et les manuscrits coraniques des débuts de l’islam (La transmission écrite du Coran dans les débuts de l’islam. Le codex Parisino-petropolitanus, 2009; Qur’ans of the Umayyads, 2014). Il est responsable des projets ANR Paléocoran (projet franco-allemand, 2015-2018) et ERC SICLE-670628 (2016-2021).

Contact : francois.deroche@college-de-france.fr


Coordinatrice scientifique

Nuria MARTÍNEZ DE CASTILLA

Curriculum Vitae

Nuria de Castilla est Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études, PSL. Docteur en Philologie de l’Université Complutense de Madrid (UCM), elle s’est formée en codicologie et histoire du livre arabe à l’École Pratique des Hautes Études de Paris (EPHE) et en histoire et transmission des textes au Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique (CSIC) de Madrid.

Après avoir soutenu sa thèse à Madrid, elle a obtenu une bourse post-doctorale à Paris (EHESS) et a rejoint l’université Pompeu Fabra (Barcelone) comme chargée de cours. Puis, elle a été engagée par le Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique (CSIC) de Madrid comme chargée de recherche, et a obtenu en 2010 un poste de maître de conférences au département d’Études arabes et islamiques de l’UCM. Entre 2013 et 2016, Nuria de Castilla a été research fellow du Warburg Institute (University of London), et est actuellement la coordinatrice scientifique du projet européen SICLE (Collège de France).

Elle a collaboré à différents projets internationaux de recherches sur les manuscrits arabes et la perception de l’islam dans l’Europe latine, et dans l’actualité, elle dirige le projet international Production et transmission du Coran dans l’Occident médiéval (XIIe-XVIIe siècles).

Parmi ses livres, on signalera Una biblioteca morisca entre dos tapas (2010) ou le catalogue de manuscrits aljamiados et coraniques de la bibliothèque TNT du CSIC (2011). Elle a édité le volume collectif Documentos y manuscritos árabes del Occidente musulmán medieval (2010) ; Codicology and the history of the book in the Islamic World, avec F. Déroche and F. Richard (2015) ; Qur’anic manuscripts in the Islamic West (2017) et L. P. Harvey. Islamic Culture in Spain to 1614. Essays and Studies, avec T. Dadson (2018).

Contact : nuria.martinezdecastilla@ephe.psl.eu


Collaborateurs

Hiba ABID

Curriculum Vitae

Après des études en Histoire de l’art, Hiba Abid s’est spécialisée dans l’art des manuscrits en écriture arabe en se concentrant particulièrement sur l’Occident musulman à l’époque pré-moderne (XVIe-XIXe siècles). Sa thèse de doctorat, menée à l’EPHE sous la direction de François Déroche, porte sur la tradition manuscrite du livre de prières Dalā’il al-Khayrāt au Maghreb (XVIe-XIXe s.), son auteur, al-Jazūlī, ayant joué un rôle décisif dans l’avènement de la dynastie saadienne. Sa recherche a alors été rendue possible grâce à une résidence au sein du Kunsthistorisches Institut de Florence – Max Planck Institute (2010-2011), sa participation au programme de chercheurs associés à la Bibliothèque nationale de France (2012-2014), une résidence de recherches à la Staatsbibliothek zu Berlin (2015) et, plus récemment, en intégrant l’équipe du projet ERC-SICLE (2016).

Dans le cadre de son post-doctorat au sein du projet ERC-SICLE, elle s’intéresse notamment aux questions des goûts artistiques de la dynastie saadienne, à la circulation des livres entre le Maghrib al-Aqṣā et l’Empire ottoman ou l’Europe, en s’appuyant sur l’examen matériel des manuscrits de la bibliothèque sultanienne à San Lorenzo de El Escorial et leurs décors enluminés et / ou peintures.

Contact : hiba.abid@college-de-france.fr


Inaam BENYAHIA

Curriculum Vitae

Après des études en Traduction et interprétariat, Inaam Benyahia a enseigné la langue arabe en secondaire en Algérie tout en travaillant comme traductrice au sein de cabinets de traduction. Elle a poursuivi l’exercice de ce métier en France en même temps qu’un double Master sur les relations euro-méditérranéennes et de traduction.

Son intérêt pour l’histoire l’a amenée à s’intéresser aux manuscrits arabes anciens, suivant une formation de codicologie arabe dans le cadre de l’École Pratique des Hautes Études ainsi que le cours d’été de San Lorenzo de El Escorial, donnée par les professeurs François Déroche et Nuria de Castilla.

Inaam Benyahia prépare une thèse à l’EPHE sous la direction de Nuria de Castilla dans le cadre du projet ERC-SICLE sur les « Bibliothèques waqf des mosquées de l’époque saadienne ». Sa recherche consiste à reconstituer la vie intellectuelle à travers l’étude de bibliothèques de mosquées sous la dynastie saadienne (XVIe-XVIIe siècles). Au premier rang de ces dernières se trouve celle qu’Aḥmad al-Manṣūr a installée dans la Mosquée Qaraouiyine de Fès. Leur étude contribuera à déterminer les intérêts des contemporains qui avaient accès à ces différentes collections.

Contact : inaam.benyahia@college-de-france.fr


Ahmed Amine HADJADJ-AOUL

Ahmed Amine Hadjadj-Aoul s’est spécialisé en linguistique et en philologie arabe en travaillant sur les conceptions sémantiques du grammairien Ibn Jinnī et sur la traduction automatique à l’Université de la Sorbonne Paris IV sous la direction de Dominique Sourdel, Michel Barbot et Bernard Pottier.

Après une expérience d’enseignement de linguistique à l’Université de Tlemcen, Ahmed Hadjadj-Aoul a notamment mené des recherches sur les lectures coraniques et les séparateurs de versets dans le Coran. Dès 2014, il s’intéresse de plus près aux manuscrits en écriture arabe, et principalement à la transmission du Coran aux premiers siècles de l’Islam. Il a également mené une recherche codicologique approfondie sur les quatre volumes du Coran pourpre conservés à la BNF ainsi qu’un examen lexicographique du Kitāb ᶜUmdat al-kuttāb wa-ᶜuddat dhawī al-’albāb, de al-Muᶜizz Ibn Bādīs al-Tamīmī al-Ṣanhājī (mort en 1061) qui traite des recettes de fabrication des encres de couleur.

Actuellement, il participe au projet ERC-SICLE au sein duquel il prépare une thèse, sous la direction de Nuria de Castilla à l’EPHE,  sur la tradition manuscrite à l’époque saadienne à travers les manuscrits coraniques et les traités de lectures produits et/ou copiés à cette époque.

Contact : ahmed-amine.hadjadj-aoul@college-de-france.fr


Lbachir TAHALI

Curriculum Vitae

Professeur d’Etudes arabes à l’Université d’Ibn Zuhr à Agadir (Maroc), Lbachir Tahali s’est largement consacré à l’édition critique de textes de poésie arabe, parmi eux : Le recueil de poèmes d’Abū l’Abbās Al-Jarrāwī (XIIIe siècle) (2004), Le recueil de poèmes de Marj Al-kohl Al-Andalous (2009). Dans le cadre du projet SICLE, Lbachir Tahali s’intéresse aux modes de transmissions du savoir au Maghreb au XVe siècle à travers l’analyse des certificats de lecture et de transmission (ijāza) rencontrés dans quelques exemplaires manuscrits conservés à San Lorenzo de El Escorial.

Contact : lbachir.tahali@college-de-france.fr


Motia ZOUIHAL

Curriculum Vitae

Avant même de commencer un cycle de recherches à l’université, Motia Zouihal s’intéressait au manuscrit arabe et surtout au travail des copistes en essayant de déterminer leurs pratiques, leurs techniques et leurs habitudes par l’observation de ces manuscrits. Il entame alors un mémoire de maîtrise à l’Université de Tétouan, consacré à l’étude d’un recueil factice de nawāzil (questions juridiques) conservé dans une bibliothèque privée. Ce premier travail scientifique marqua le début de son intérêt pour la paléographie et le déchiffrement des manuscrits qui se renforcera par la suite, lors de sa formation en master et en doctorat à l’EPHE, avec le travail sur des manuscrits et des documents encore inédits utilisés pour sa thèse et par la participation au travail de publication des documents de la collection « Papiers de Damas ».

Actuellement, dans le cadre de son post-doctorat dans le projet ERC-SICLE, la mission de Motia Zouihal consiste à déchiffrer et à étudier les différents ajouts apportés aux manuscrits de la bibliothèque de Mūlay Zaydān de San Lorenzo de El Escorial par des copistes, possesseurs, bibliothécaires ou lecteurs dans le but de retracer leur parcours et d’étudier leur histoire.

Contact : motia.zouihal@college-de-france.fr


Saadian Intellectual and Cultural LifE – ERC 670628