Tous les articles par ERC Sicle

« سيبويه في الدراسات الكوديكولوجية الفرنسية : نظر في أعمال جنفييف أمبير », dans ANSAQ, Linguistics And Cutural Studies Systems, Publications Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Ibn Zohr, Agadir, n°2, (2020),pp. 65-88.

Tahali, Lbachir,  « سيبويه في الدراسات الكوديكولوجية الفرنسية : نظر في أعمال جنفييف أمبير », dans ANSAQ, Linguistics And Cutural Studies Systems, Publications Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Ibn Zohr, Agadir, n°2, (2020), pp. 65-88.

Tahali, Lbachir, « سيبويه في الدراسات الكوديكولوجية الفرنسية : نظر في أعمال جنفييف أمبير« , dans Ansaq, Linguistics and Cultural Studies Systems, publications de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Ibn Zohr, Agadir, N°2, (2020), pp. 65-88.

« al-Iḥāṭa fī aḫbār Ġarnāṭa, une œuvre andalouse lue au Caire »

Publication : Motia Zouihal, « AI-iḥāṭa fī aḫbār Ġarnāṭa, une œuvre andalouse lue au Caire », dans Christian Cannuyer et Marianne Michel (éd.), Archiver, conserver et collectionner en Orient, Alexandre Tourovets (1953-2019) in memoriam, Bruxelles, Société royale belge d’études orientales (Acta Orientalia Belgica 33), 2020, pp. 117-126.

Al-Maqqarī rapports in his Nafḥ al-ṭīb information on the copy of al-Iḥāṭa fī aḫbār Ġarnāṭa of which the author Ibn al-Ḫaṭīb had, during his lifetime, made a waqf for the benefit of the ḫānqāh of Saʿīd al-Suʿadā’ in Cairo. Al-Maqqarī consulted the copy but other well-known personalities had done the same before him. Some of these readers and the marks they left on the copy caught al-Maqqarī’s attention. This short article sheds some light on those readers contacts with the copy of al-Iḥāṭa based on the data in the Nafḥ al-ṭīb.

« Le Voyage par la mer des adeptes d’al-riḥla l-ʿilmiyya et des soufis andalous et maghrébins »

Motia Zouihal publie « Le voyage par la mer des adeptes d’Al-riḥla l-ʿilmiyya et des soufis andalous et maghrébins» dans l’ouvrage dirigé par Christian Cannuyer La mer, les ports, les marins dans les civilisations orientales, Pauline Voûte et Robert Donceel in honorem, Acta Orientalia Belgica, Bruxelles, Société royale belge d’études orientales, (Acta Orientalia Belgica 32), 2019, pp. 203-214.

international conference: « Around the el ESCORIAL library. A MEETING POINT BETWEEN SPECIALISTS OF ISLAMIC MANUSCRIPTS »

Suite aux cours d’été de codicologie arabe réalisés à la Bibliothèque de San Lorenzo de l’Escorial, Nuria de Castilla (EPHE, PSL) organise  la conférence internationale « Around the El Escorial Library: A meeting point between specialists of Islamic Manuscripts » afin de réunir les différents spécialistes ayant participé à ses cours a vu le jour.

La conférence, organisé avec la collaboration du Centre for the Study of Manuscript Cultures, l’EPHE (section des sciences Historiques et Philologiques), l’UMR 7192 et la Fondation Hugot, aura lieu le jeudi 24 et vendredi 25 octobre 2019; voir le programme ci-dessous. 

Pour toutes informations et inscriptions, veuillez contacter: mss.arabicscript@gmail.com

Publication : Nuria de Castilla, « Uses and Written Practices in Aljamiado Manuscripts »

Un nouvel article intitulé « Uses and Written Practices in Aljamiado Manuscripts » a été publié par la Professeure Nuria de Castilla (EPHE, PSL) au sein de l’ouvrage collectif Creating Standards: Interactions with Arabic Script in 12 Manuscript Cultures (« Uses and Written Practices in Aljamiado Manuscripts », in D. Bondarev, A. Gori, L. Souag (eds.), Creating Standards: Interactions with Arabic script in 12 manuscript cultures, Berlin, Boston: De Gruyter, pp. 111-130).

Dans cette publication, Nuria de Castilla se penche sur les textes en Aljamiado et leur système de translittération de la langue romane en écriture arabe. Ainsi, l’auteure parcourt des exemples manuscrits produits par les Morisques entre le XVe siècle  et le début du XVIIe siècle en mettant en évidence la standardisation des systèmes graphique et orthographique de ces textes espagnols écrits en arabe.

Télécharger l’article.

Publication : Nuria de Castilla, « A Binding for Philip II of Spain and its Ottoman Inspiration »

Présenté lors du 15e Congrès international d’Art Turc (Università di Napoli “L’Orientale”, 16-18 septembre 2015), l’article de la Professeure Nuria de Castilla (EPHE, PSL) intitulé « A Binding for Philip II of Spain and its Ottoman Inspiration », est paru dans les comptes rendus du Congrès, au cours de l’année 2018 [Castilla, Nuria de, « A Binding for Philip II of Spain and its Ottoman Inspiration », in Michele BERNARDINI, Alessandro TADDEI with the collaboration of Michael Douglas SHERIDA (eds), 15th International Congress of Turkish Art, Ankara, Ministry of Culture and Tourism, Republic of Turkey, 2018, pp. 197-205].

Dans cet écrit, Nuria de Castilla développe un point de ses recherches menées dans le cadre du projet européen SICLE. Il est donc consacré au cas d’un manuscrit de la collection du roi d’Espagne Philippe II, conservé à la Bibliothèque de San Lorenzo de El Escorial (RBME MESA 2-I-17). L’ouvrage contient les textes de Stanislas Hosius (m. 1579), l’un des plus éminents membres de l’église catholique polonaise du XVIe siècle, et fut publié à Venise par Domenico Nicolino in 1573. La particularité de ce manuscrit réside dans sa reliure, réalisée au moyen de techniques de production européennes et portant les armoiries de Philippe II, mais affichant un décor manifestement ottoman. L’auteure décrit très justement la composition générale du décor, constituée d’une mandorle centrale, d’écoinçons aux angles ou des cartouches dans la bordure, ainsi que les motifs floraux et les compositions de type rumī venant les orner ; et rattache l’ensemble à la tradition de l’art du livre ottoman.

Ainsi, à travers ce cas manuscrit singulier, Nuria de Castilla interroge la question de la diffusion des modèles de la reliure ottomane dans l’Espagne du XVIe siècle, dont elle rappelle l’importance au Maroc ou en Italie à la même période.

Lire l’article.

Cours d’été : « Codicologie arabe : La tradition manuscrite islamique dans la collection de El Escorial », San Lorenzo de El Escorial, 17-21 juin 2019

La 6e édition du cours d’été « Codicologie arabe : la tradition manuscrite islamique dans la collection de El Escorial », sera consacrée à la tradition manuscrite islamique dans la collection de San Lorenzo de El Escorial. Financée par le projet européen SICLE (« Saadian Intellectual and Cultural Life », ERC 670628) et co-organisée par la Fundación General UCM (Universidad Complutense de Madrid), elle se tiendra du 17 au 21 juin 2019 et sera dirigée par les professeurs Nuria de Castilla (EPHE, PSL) et François Déroche (CdF, PSL).

Afin d’y participer, il est demandé aux candidats d’envoyer une lettre de motivation, un CV ainsi que la fiche de candidature avant le 15 avril 2019, à l’adresse suivante : mss.arabicscript@gmail.com. Davantage d’informations concernant le cours se trouvent sur le site Web et la page Facebook qui lui sont consacrés.

Le programme des journées sera mis en ligne très prochainement.

 

Participation à colloque : Hiba Abid, « Réflexions autour de représentations architecturales dans un corpus de livres de prières médiévaux en Islam : origines, développements et significations », Lyon, 19 décembre 2018

Hiba Abid (post-doctorante, Collège de France, PSL) interviendra le 19 décembre 2019 dans le cadre du GIS « Humanités, Sources et Langues de la Méditerranée ». Étudier les Humanités aujourd’hui. Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes, qui se tiendra à Lyon du 17 au 19 décembre 2019. Sa communication, intitulée « Réflexions autour de représentations architecturales dans un corpus de livres de prières médiévaux musulmans : origines, développements et significations »,  s’inscrit dans la session intitulée « L’influence de l’antiquité sur la constitution d’une représentation du savoir et les portraits des savants », organisée par Anna Caiozzo (Ausonius).

Participation à journée d’études : Hiba Abid, « Prier sur le Prophète : lire, toucher et contempler les livres de prières manuscrits au Maroc (XVIIIe-XIXe s.) », Rabat, 13 décembre 2018

Hiba Abid (post-doctorante, Collège de France, PSL), participera à la journée d’études « Approches matérielles, esthétiques et sensorielles de la transmission religieuse au Maroc » organisé par Anouk Cohen et Anis Fariji, au Centre Jacques Berque (Rabat) le 13 décembre 2018. Dans sa communication intitulée « Prier sur le Prophète : lire, toucher et contempler les livres de prières manuscrits au Maroc (XVIIIe-XIXe s.) », elle exposera les ressources qu’offrent les examens matériel et esthétique des livres de prières manuscrits produits au Maroc aux XVIIIe et XIXe siècles. Il s’agira également de s’interroger sur la relation du fidèle au livre et sur les expériences sensorielles que sa manipulation quotidienne engendre.

 

Programme

Conférence : Nuria de Castilla, « In the Margins of Memory », Columbia University, 27 octobre 2018

Le Professeur Nuria de Castilla (EPHE, PSL) interviendra dans le cadre du colloque « Writing the Archives III: The Poetics of the Archives » qui se déroulera à l’Université de Columbia, les 26 et 27 octobre 2018 prochains.

Intitulée « In the Margins of Memory », sa communication sera dédiée aux manuscrits en circulation dans les communautés morisques et mudéjares, écrits en arabe et/ou en aljamiado. Elle s’attachera alors à montrer l’importance de leur étude matérielle pour la reconstruction d’une histoire sociale de ces communautés musulmanes, dans l’Espagne des XVe et XVIe siècles.

Programme et détails du colloque.

Conférence : Nuria de Castilla, « A Little bit More than just Bindings », Institute for Advanced Study, Princeton, 25 octobre 2018

Le Professeur Nuria de Castilla donnera une conférence intitulée « A Little Bit More than just Bindings » le 25 octobre 2018 au sein de l’Institute for Advanced Studies de Princeton.

Elle sera consacrée à l’art des reliures au Maroc à l’époque pré-moderne, soumis aux influences des techniques de production et d’ornementation ottomanes, s’exerçant tout au long du XVIIe siècle. En s’appuyant sur un groupe de reliures de la bibliothèque des Sultans saadiens du Maroc (conservés aujourd’hui à San Lorenzo de El Escorial), Nuria de Castilla montrera également l’intérêt de leur étude afin de renseigner sur les goûts esthétiques au Maroc au XVIIe siècle et, d’une manière générale, l’importance des rapports culturels et intellectuels entre le Royaume chérifien et l’Empire ottoman.

La conférence se déroulera de 16h à 18h dans la « West Seminar Room ».

Participation à colloque : Ahmed Hadjadj Aoul, « La couleur, élément d’identification des variantes coraniques », Paris, 6 novembre 2018

Ahmad Hadjadj-Aoul (EPHE, PSL) interviendra, le 6 novembre 2018 à la BULAC, à l’occasion du stage d’initiation aux manuscrits arabes, organisé par la BULAC et la section arabe de l’Institut de Recherche en Histoire des Textes (IRHT). Il présentera ses recherches sur les volumes du Coran manuscrit Arabe 389, 390, 391 et 392 (copiés avant 708/1404) de la Bibliothèque nationale de France et sur l’utilisation originale des encres de couleur pour la signalisation des différentes lectures coraniques.

Programme du stage d’initiation.

Participation à colloque : Hiba Abid, « Les livres de prières en l’honneur du Prophète au Maghreb à la lumière de la codicologie : production, usages et pratiques dévotionnelles », Paris, 5 novembre 2018

Hiba Abid (post-doctorante, Collège de France, PSL) interviendra, le 5 novembre 2018 à la BULAC, à l’occasion du stage d’initiation aux manuscrits arabes, organisé par la BULAC et la section arabe de l’Institut de Recherche en Histoire des Textes (IRHT). Elle mettra ainsi en évidence l’importance de la codicologie appliquée aux recueils de prières consacrés au Prophète au Maghreb à l’époque pré-moderne, afin d’en saisir non seulement, les modalités de production, mais également les usages et les pratiques rituelles autour du livre.

Programme du stage d’initiation.