Communication : Motia Zouihal, “Al-Fanakī, ʿAbd al-Ḥaqq al-Fāsī et Ibn al-Sakkāk, des soufis maghrébins en Orient à la fin du VIe/XIIe siècle”

Motia Zouihal (post-doctorant, Collège de France, PSL) a délivré une communication consacrée à trois soufis marocains originaires de Fès qui s’installèrent dans les villes de Damas et d’Alep, intitulée “Al-Fanakī, ʿAbd al-Ḥaqq al-Fāsī et Ibn al-Sakkāk, des soufis maghrébins en Orient à la fin du VIe/XIIe siècle”. Cette communication s’est déroulée à l’occasion du colloque Wāqiʿ wa āfāq al-baḥṯ fī tārīḫ al-fikr bi l-ġarb al-islāmī – murāǧaʿāt fī l-falsafa wa l-taṣawwuf wa uṣūl al-fiqh, Travaux offerts à : ʿAbd al-Maǧīd al-Ṣuġayyir (Actualité et perspectives de la recherche sur l’histoire de la pensée en Occident musulman – Reconsidérations en philosophie, soufisme et uṣūl al-fiqh – Travaux offerts à : ʿAbd al-Maǧīd al-Ṣuġayyir), qui s’est tenu les 21 et 22 février 2018 à la Faculté de Lettres et de Sciences Humaines (Rawafed Centre for Studies and Researches in Maghreb Civilisation and Mediterranean Heritage), de l’Université Ibn Tofaïl de Kénitra.

Programme du colloque.



Citer ce billet
ERC Sicle (2018, 10 avril). Communication : Motia Zouihal, “Al-Fanakī, ʿAbd al-Ḥaqq al-Fāsī et Ibn al-Sakkāk, des soufis maghrébins en Orient à la fin du VIe/XIIe siècle” SICLE. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u60w

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.